Comment creer une marque forte ?

Si des marques tirent aujourd’hui leur épingle du jeu, c’est parce qu’elles ont réalisé un travail de construction de marque singulière. Quand on se lance dans une aventure entrepreneuriale, on a envie d’y mettre tout ce qu’on aime et tout ce qui nous inspire au moment T. Il est difficile de prendre du recul pour faire le tri entre ce qu’est notre marque et ce que nous sommes nous. On a aussi tendance à omettre de prendre en considération à qui l’on s’adresse, pourquoi et comment on le fait. Or il s’agit d’un trio gagnant à accorder pour construire une marque forte qui sonne juste et qui s’inscrive sur le long terme.

A/ Identite de marque : trouver ton why et ta singularité

Ta marque ne peut pas se contenter de vendre des produits ou des services. Elle doit incarner des valeurs, une vision du monde, une personnalité et une raison d’être singuliers.

 

Acheter est aujourd’hui un acte politique !

55%

des consommateurs pensent que les marques ont un rôle plus important que les gouvernements pour construire un avenir meilleur

Les consommateurs continuent donc de croire en la capacité des marques à changer le monde, c’est une bonne chose. Mais face à la folie furieuse qui a drivé le monde ces dernières décennies, les consommateurs sont en attente de marques qui soient actrices du changement avec une raison d’être sincère et forte.

“People don’t buy what you do but why you do it”

Simon Sinek

Et plus que jamais : nous sommes en quête de sens, dans leur vie, et à travers les marques qu’elles consomment.

Ce qui drive ton entreprise doit être cette raison sincère pour laquelle tu décides de créer cette entreprise. On confond parfois attentes en terme de résultat (être une rock star de l’entrepreneuriat, changer le monde, lutter contre le réchauffement climatique, gagner du flouze à gogo, exprimer ta créativité…) et le vrai pourquoi qui découle de tes valeurs, ta vision du monde, ce en quoi tu crois.

Pour ma part, il s’agit d’aider les entrepreneurs à créer des projets rentables qui leur permettent de :
1/ rendre le monde meilleur en exprimant leur talent et leur singularité et
2/ mener une vie libre et épanouissante.

De ce WHY découle en partie ta singularité. C’est-à-dire la raison pour laquelle on achètera chez toi et pas chez quelqu’un d’autre.

Une marque sans singularité, c’est comme quand tu dis d’un mec ou d’une nana : “Il/elle est gentil-e”.

Tu l’apprécies sans doute, mais il/elle ne te fait pas vibrer au point de lui proposer un second rencard.

Il ne s’agit pas de faire mieux que tes concurrents mais différemment, voire de façon complémentaire. Il y a de la place pour tout le monde, à condition d’exprimer une singularité sincère. Elle peut s’exprimer aussi à travers ton offre que ta philosophie, la personnalité de ta marque.

“You create a credible brand by staying true to who you are.”

Hilary Sawchuk

B/ Positionnement de marque : cibler moins mais mieux

L’une des erreurs courante en tant qu’entrepreneur, c’est de vouloir parler à tout le monde. Mais en voulant parler à tout le monde, on ne parle à personne.

Pour identifier cette cible, il s’agit de tout un processus qui s’inscrit sur le long terme qui part de ta cible idéale jusqu’à ta cible réelle en passant par des étapes d’observation et d’ajustement (test & learn).

Alors ose être toi-même et cible ta tribu de rêve.

Je t’invite à réfléchir au type de client qui te permettrait à toi de te sentir utile et légitime, et à eux d’être si satisfait de tes produits ou services qu’ils n’hésiteront pas à te recommander autour d’eux.

Mais on évite les techniques de ciblage has been usitées par le marketing traditionnel :

1/ exit le ciblage générationnel, focus sur les tribus qui partagent des comportements et des croyances similaires

2/ les sondages c’est bien, rencontrer et échanger avec sa cible idéale c’est mieux

Pour ma part, j’ai choisi d’analyser les cibles par le biais des archétypes. Un concept porté par Jung et adapté au branding par une majorité d’agences et de freelances anglosaxons. Analyser sa cible à travers les archétypes permet d’identifier ses besoins, ses motivations, ses peurs, ses faiblesses en terme d’individu et non pas de groupe sociodémographique pré-supposé.

En exprimant ton identité à travers une communication verbale et visuelle en accord avec ton identité de marque et cette cible, tu attireras naturellement un groupe de personnes qui partage tes valeurs et qui a besoin de ce que tu lui proposes.

C’est ainsi que tu créeras une vraie communauté de “fans” qui aiment sincèrement ta marque pour ce qu’elle est, qui parlent de toi, et te recommandent.

C/ Strategie de marque : communiquer vrai

Fatigués d’être dupés, les consommateurs sont de plus en plus méfiants et peinent à faire confiance aux marques. Pour autant, ils ont le besoin de faire confiance aux marques qu’ils consomment. C’est pourquoi ils se tournent de plus en plus vers les petites marques locales qui semblent plus accessibles.

Les consommateurs ne demandent pas aux marques d’être parfaites ou irréprochables mais d’être vraies, authentiques, sincères. D’être humaines en somme.

Pour ce faire, transparence et humilité sont de mise pour communiquer tant sur ses axes d’amélioration que sur ses réussites pour donner de la crédibilité à leur démarche. Les petites marques ont un réel atout intrinsèque en ce qu’elles apparaissent plus vraies et humanisées de part leur taille et leur proximité géographique.

«On n’achete plus un produit,
on achete à quelqu’un.» 

Gildas Bonnel, président de l’agence Sidièse

Alors sois toi-même au moment de la création de ton identité de marque pour que ta communication en découle de manière fluide et cohérente. Ce sera plus facile, plus limpide, et ton audience le sentira.

Conclusion

Je te conseille de concentrer ton identité de marque, ton positionnement et ta stratégie dans un Brand Book (aussi appelé Livre de marque).

L’exercice te permet de poser des fondations solides en construisant une vision claire de ta marque.

Le document en lui-même sert de référence pour des prises de décision cohérentes, permettant ainsi à ta marque de s’inscrire sur le long terme.

Nina Chardin
+33 6 83 49 10 48
contact@ninachardin.com